(auto)biographie 4

Tout ce temps, j’apprends à jouer, à faire mon “métier” de contrebassiste. Pas à l’école mais sur le tas, avec mes aînés. Et puis inévitablement les premières interrogations pointent : je joue les standards, le Be Bop et en même temps je commence à découvrir d’autres formes de musique — les musiciens de ma génération jouent déjà leurs compositions et cherchent leur propre univers. Un détonateur : la découverte de Charlie Haden — cette façon radicalement différente pour moi de jouer de l’instrument, de se placer dans un orchestre. Inévitablement d’autres liens se tissent.
bio4
Eric Barret 4tet
1986, un gros nuage ne passe pas au-dessus de nos têtes… Nouveaux projets, nouvelles rencontres, nouvelles expérimentations. 2 groupes très importants : Eric Barret 4tet (avec Marc Ducret et Peter Gritz) ; et Malo Vallois 5tet (avec Charles Schneider, Richard Foix, et Peter Gritz). Premiers contacts avec des conceptions plus vastes et libres de l’improvisation ; premières compositions personnelles ; premières prises de consciences de ce que peut-être un « choix musical ». Et puis c’est la rencontre déterminante avec le batteur Daniel Humair, avec toutes les questions que peut se poser un(e) très jeune contrebassiste face à un musicien de cet envergure… C’est une expérience essentielle, enrichissante autant qu’inquiétante — je me pose beaucoup de questions alors, auxquelles je ne trouve pas toujours de réponses !

Préc. / Page 4 / suiv. / fin

Défiler vers le haut